Réseaux citoyens de St-Etienne
Accueil Qui sommes-nous Nous contacter Nous aider Plan du site Admin
   
Vous êtes ici : Cafés citoyens au Remue-Méninges > Café citoyen avec Angélique Del Rey autour de son livre “Eloge du conflit”
A la une
Agenda
Albums photos
Images à la une
Envoyez la musique !
La France insoumise / Jean-Luc Mélenchon
Nous sommes Grecs
Agroécologie
Agriculture paysanne
AMAP et réseau des AMAP
AMAP-Saint-Etienne
L’avenir du mouvement des AMAP
Les Amap dans la Loire
FAQ - De la ferme au quartier
Collectif Zérogm42
Collectif "nourrir l’humanité"
Maison de la semence
G.R.A.I.N. / Via Campesina
Collectif Liberté Justice Palestine
Chroniques pour la Palestine
Moyen-Orient et monde arabe / Georges Corm
Réseau RESF
Réseau Solidarité Rroms
Egalité des droits / Antiracisme
Une école pour tou(te)s
Survie / Françafrique
Quelle connerie la guerre !
Collectif "personne à la rue !"
Justice sociale / Droits sociaux
Assises droits sociaux
Forum des droits sociaux
Logement
Non au CPE !
Santé
Services publics
Travail / Emploi / Retraite
Portail pour l’accès aux droits sociaux
Le travail social dans la crise
Terrain d’entente
Groupe de réflexion "travail travail !"
Réseau salariat
Ecole / Education populaire
Justice écologique
Collectif Action Climat - CLAC
Sortir du nucléaire
Démocratie
Démocratie participative
Porto Alegre/St-Etienne
Libertés
Europe
Sortir du capitalisme
TAFTA
Changer la mondialisation ?
Forums sociaux
Changer la gauche ?
Gouvernement Hollande-Ayrault-Valls
Gouvernement Sarkozy
Chronique d’une élue citoyenne
Ville de Saint-Etienne
Conseil municipal
Elections municipales 2008
C’est notre histoire
Culture / idées
Les Héroïnes
Libres paroles
Des livres, des films, des sites...
Cafés citoyens au Remue-Méninges
Atelier de philosophie
Université Populaire - Laboratoire Social / Collectif Malgré Tout
Médias
Qui sommes-nous
Réseaux/Associations
Café citoyen avec Angélique Del Rey autour de son livre “Eloge du conflit”
Samedi 28 février au Remue-Méninges à Saint-Etienne
samedi 14 février 2009


Angélique Del Rey a publié en 2007 avec Miguel Benasayag “Eloge du conflit” (voir ci-dessous une présentation de ce livre).
Elle viendra présenter et discuter les idées de ce livre au café citoyen de mars... avancé au samedi 28 février, à 14 heures, au café-lecture Le Remue-Méninges, 59 rue Désiré Claude à Saint-Etienne.

A travers ce livre, les auteurs travaillent la question de la résistance, de la construction d’alternatives. Quoi faire, comment résister ? Nous pourrons réfléchir avec elle à la question de l’engagement, et parler de ce qui se fait dans plusieurs chantiers de transformation de la société, par exemple :

-  les questions de la croissance et de la décroissance (voir son texte récent : Pas de solution : la seule voie de sortie...

-  l’Education : comment résister au processus utilitariste qui avance aujourd’hui ?

-  l’engagement aux côtés des familles et enfants sans papiers avec le réseau RESF. Angélique Del Rey et Miguel Benasayag ont écrit avec des militants de RESF “La chasse aux enfants : L’effet miroir de l’expulsion des sans-papiers” (voir : Eloge de la désobéissance)

-  la crise du travail social aujourd’hui. Voir, sur le site du Collectif Malgré tout : http://malgretout.collectifs.net

Sur tout cela, on peut voir aussi cette vidéo mise en ligne par le site : www.ameriquelatine.msh-paris.fr




Voir aussi, sur le même site, une interview de Miguel Benasayag par Alexandre de Nunez : http://www.ameriquelatine.msh-paris.fr/spip.php ?article109

Sur ce même livre, on peut regarder également 3 vidéos réalisés par TV Bruits à Toulouse lors d’une rencontre avec Miguel Benasayag à la librairie Terra Nova en juin 2008.
ces 3 vidéos sont à http://tvbruits.org/spip.php ?article951


Les cafés citoyens sont une initiative des Réseaux citoyens de Saint-Etienne et du café-lecture Le Remue-Méninges. Les rencontres ont lieu chaque mois au Remue-Méninges, 59 rue Désiré Claude (près de la fac de Tréfilerie)
Le site internet du Remue-Méninges : http://leremuemeninges.wordpress.com


Présentation de l’éditeur

Dans les sociétés occidentales hyper-formatées, l’idée même du conflit n’a plus de place. Les conceptions de la vie commune tendent vers l’intolérance à toute opposition. Le minoritaire doit se soumettre à la majorité et, de plus en plus, contestataires et dissidents semblent relever de l’"anormal".
Dans cet essai iconoclaste et bienvenu, Miguel Benasayag et Angélique del Rey explorent les racines et les effets délétères de cette idéologie. En refoulant les conflits, nos contemporains se laissent envahir par l’idéal de la transparence : toute opacité dans leurs relations devrait être éradiquée, car elle impliquerait l’altérité et, donc, l’ennemi potentiel. Une illusion dangereuse, à laquelle peuvent aussi succomber certains contestataires qui critiquent le système avec ses propres catégories : au lieu de s’affirmer comme des " autres ", sujets d’une multiplicité subversive, ils s’en tiennent à revendiquer des droits, confortant l’idée que les " valeurs " de l’idéologie dominante sont nécessairement désirables par tous.
Analysant les différentes dimensions du conflit - entre nations, dans la société ou au sein même de l’individu -, les auteurs mettent à jour les ressorts profonds de la dérive conservatrice des sociétés postmodernes. Ils démontent aussi bien les illusions de la " tolérance zéro " que celles de la " paix universelle " : nier les conflits nés de la multiplicité, ceux dont la reconnaissance fait société, c’est mettre en danger la vie. Le refoulement du conflit ne peut conduire qu’à la violence généralisée, et l’enjeu auquel nous sommes tous confrontés est bien celui de l’assomption du conflit, " père de toutes choses " selon Héraclite.

Biographie des auteurs
Miguel Benasayag, philosophe et psychanalyste, anime le collectif "Malgré tout". Il est l’auteur de plusieurs ouvrages, dont, aux Editions La Découverte : Le Mythe de l’individu (1998, 2004), La Fabrication de l’information (avec Florence Aubenas, 1999), Résister, c’est créer (avec Florence Aubenas, 2002) et La Fragilité (2004, 2007).
Angélique del Rey est professeure de philosophie.

227 pages
Editeur : Editions La Découverte (6 septembre 2007)
Collection : Armillaire
ISBN-10 : 270715296X
ISBN-13 : 978-2707152961

On peut acheter ce livre à la librairie Lune et L’autre, 19 rue Pierre Bérard, au centre ville de Saint-Etienne (http://www.myspace.com/lune_et_l_autre)
Il coûte 14 euros.




Dans la même rubrique :
Comment les riches détruisent la planète
Réflexion autour du livre de Patrick Coupechoux : “Un monde de fous”...
Tu querida presencia, Ernesto Che Guevara...
Café-citoyen avec PMO-Pièces et Main d’oeuvre
“Qu’est ce que l’empreinte écologique ?” : café citoyen avec Natacha Gondran
Misères du présent, richesse du possible (André Gorz)
“L’école des compétences” : vers une école réduite à une "fabrique de ressources humaines” pour la compétition économique néolibérale ?
La désobéissance civique, suite
Isabelle Stengers : "Au temps des catastrophes. Résister à la barbarie qui vient..."
Pour réfléchir ensemble au nucléaire...




Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil