Réseaux citoyens de St-Etienne
Accueil Qui sommes-nous Nous contacter Nous aider Plan du site Admin
   
Vous êtes ici : Réseau RESF > Cercle de silence à l’initiative de la Cimade
A la une
Agenda
Albums photos
Images à la une
Agroécologie
Agriculture paysanne
AMAP et réseau des AMAP
AMAP-Saint-Etienne
L’avenir du mouvement des AMAP
Les Amap dans la Loire
FAQ - De la ferme au quartier
Collectif Zérogm42
Collectif "nourrir l’humanité"
Maison de la semence
G.R.A.I.N. / Via Campesina
Collectif Liberté Justice Palestine
Réseau RESF
Réseau Solidarité Rroms
Egalité des droits / Antiracisme
Une école pour tou(te)s
Survie / Françafrique
Anti-guerre
Collectif "personne à la rue !"
Justice sociale / Droits sociaux
Assises droits sociaux
Forum des droits sociaux
Logement
Non au CPE !
Santé
Services publics
Travail / Emploi / Retraite
Portail pour l’accès aux droits sociaux
Le travail social dans la crise
Groupe de réflexion "travail travail !"
Réseau salariat
Ecole / Education populaire
Justice écologique
Collectif Action Climat - CLAC
Sortir du nucléaire
"Beaubrun quartier en transition"
Démocratie
Démocratie participative
Porto Alegre/St-Etienne
Libertés
Europe
Sortir du capitalisme
TAFTA
Changer la mondialisation ?
Forums sociaux
Changer la gauche ?
Gouvernement Hollande-Ayrault-Valls
Gouvernement Sarkozy
Ville de Saint-Etienne
Conseil municipal
Elections municipales 2008
C’est notre histoire
Culture / idées
Libres paroles
Des livres, des films, des sites...
Cafés citoyens au Remue-Méninges
Atelier de philosophie
Université Populaire - Laboratoire Social / Collectif Malgré Tout
Qui sommes-nous
SANS-PAPIERS COMPTÉS, TRAQUÉS, ENFERMÉS, EXPULSÉS...
Cercle de silence à l’initiative de la Cimade
Ce mardi 26 mai place de l’hôtel de ville de Saint-Etienne
lundi 25 mai 2009, par Pierre Mollaret


A l’origine, les cercles de silence sont apparus dans les milieux pacifistes et écologiques aux Etats-Unis et en Allemagne.

Automne 2007, à l’initiative des frères franciscains de Toulouse, le premier Cercle de silence s’est organisé en France, regroupant des croyants et des incroyants, pour dénoncer l’enfermement des personnes étrangères en situation irrégulière et leurs conditions de détention dans les Centres de Rétention Administratives (CRA). Actuellement, il en existe dans de nombreuses villes de France et il s’en crée en Europe notamment en Belgique, Espagne, Allemagne et Autriche.

Il s’agit d’un mode d’action non-violent, dans un lieu public symbolique, des personnes de tous horizons se réunissent dans un cercle silencieux. Dans un monde d’agitation et de bruit, le silence n’est pas habituel, cette posture interpelle, dérange. De plus, il existe différentes formes de silence, mais le silence des cercles doit permettre de nourrir sa propre réflexion et d’interpeller la conscience de l’opinion publique et des pouvoirs publics, il devient une parole audible pour exprimer ce que les mots ne traduisent plus, il donne une parole à ceux qui en sont privés.

Pierre Mollaret



Télécharger le communiqué de la Cimade - 15 ko
Télécharger le communiqué de la Cimade



Répondre à cet article

Dans la même rubrique :
De plus en plus de voix s’élèvent contre le traitement fait aux étrangers.
Avec RESF, construire la solidarité jour après jour...
Manifestation régionale au centre de rétention de Lyon St-Exupéry samedi 19 janvier
Solidarité avec Michel Guerin
Assistance aux étrangers en centres de rétention : le ministre Besson désavoué par la Justice
“Logement, éducation, migrations : nous choisissons la solidarité !”
Des milliers de délinquants de la solidarité se présentent dans les Palais de Justice
A Firminy, la mobilisation se poursuit autour des familles Arsakaev et Petrovic menacées d’expulsion.
“La politique à l’égard des étrangers est un « marqueur » de la santé démocratique de notre pays”
Aminata Traoré : Migrations africaines et violences




Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil