Réseaux citoyens de St-Etienne
Accueil Qui sommes-nous Nous contacter Nous aider Plan du site Admin
   
Vous êtes ici : Collectif "personne à la rue !" > Le collectif “Que personne ne dorme à la rue” a réquisitionné l’ex-maison de retraite l’Ensoleillée à St-Etienne
A la une
Agenda
Albums photos
Images à la une
Envoyez la musique !
La France insoumise / Jean-Luc Mélenchon
Nous sommes Grecs
Agroécologie
Agriculture paysanne
AMAP et réseau des AMAP
AMAP-Saint-Etienne
L’avenir du mouvement des AMAP
Les Amap dans la Loire
FAQ - De la ferme au quartier
Collectif Zérogm42
Collectif "nourrir l’humanité"
Maison de la semence
G.R.A.I.N. / Via Campesina
Collectif Liberté Justice Palestine
Chroniques pour la Palestine
Moyen-Orient et monde arabe / Georges Corm
Réseau RESF
Réseau Solidarité Rroms
Egalité des droits / Antiracisme
Une école pour tou(te)s
Survie / Françafrique
Quelle connerie la guerre !
Collectif "personne à la rue !"
Justice sociale / Droits sociaux
Assises droits sociaux
Forum des droits sociaux
Logement
Non au CPE !
Santé
Services publics
Travail / Emploi / Retraite
Portail pour l’accès aux droits sociaux
Le travail social dans la crise
Terrain d’entente
Groupe de réflexion "travail travail !"
Réseau salariat
Ecole / Education populaire
Justice écologique
Collectif Action Climat - CLAC
Sortir du nucléaire
Démocratie
Démocratie participative
Porto Alegre/St-Etienne
Libertés
Europe
Sortir du capitalisme
TAFTA
Changer la mondialisation ?
Forums sociaux
Changer la gauche ?
Gouvernement Hollande-Ayrault-Valls
Gouvernement Sarkozy
Chronique d’une élue citoyenne
Ville de Saint-Etienne
Conseil municipal
Elections municipales 2008
C’est notre histoire
Culture / idées
Les Héroïnes
Libres paroles
Des livres, des films, des sites...
Cafés citoyens au Remue-Méninges
Atelier de philosophie
Université Populaire - Laboratoire Social / Collectif Malgré Tout
Médias
Qui sommes-nous
Réseaux/Associations
Le collectif “Que personne ne dorme à la rue” a réquisitionné l’ex-maison de retraite l’Ensoleillée à St-Etienne
mercredi 28 octobre 2009, par Georges Günther


Jeudi soir - Le collectif “pour que personne ne dorme à la rue” appelle à un rassemblement ce vendredi 30 octobre à 17h, sur les marches de l’Hôtel de ville de St-Etienne

jeudi 29 octobre - De nouvelles familles ont pu être hébergées dans la journée d’hier. Nous avons pu rassembler matelas, couvertures, vaisselle, toutefois il n’y a pour le moment que le strict minimum. Autre problème de taille, nus n’avons pas pu rétablir l’eau. Nous alertons la mairie pour qu’elle mette l’eau en service.
Lors de la réunion d’hier soir, nous avons établi un planning pour qu’il y ait une permanence militante jour et nuit. Toutes les plages horaires ne sont pas couvertes vous pouvez passer vous inscrire si vous avez des disponibilités.

Lundi 2 novembre 18h, une réunion sera proposée aux habitants pour tenter d’apaiser les inquiètudes qui commencent à se manifester.

Nous avons par ailleurs décidé d’instaurer une réunion tous les mercredi à 18h avec les hébergés, vous y êtes bien sûr conviés.

Différentes structures, associations, syndicats envisagent d’envoyer des communiqués de presse de soutien cela serait important de le faire au plus vite.

Le collectif

Voir un reportage de FR3 et l’article du Progrès de ce jour en cliquant sur le lien ci-dessous :
http://stockvideo.over-blog.com/article-requisition-citoyenne-38381193.html

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo


— 

Mercredi 28 octobre - Hier en fin d’après midi le collectif d’associations « Pour que personne ne dorme à la rue » a réquisitionné le bâtiment « l’Ensoleillé », vide depuis au moins 4 ans pour y mettre à l’abri des familles de demandeurs d’asile qui dorment à la rue.

Cet immeuble en bon état, ancienne maison de retraite, comprend environ 80 appartements (essentiellement des T1 et T2 et aussi quelques T3 et T4).
Hier soir une première famille a été mise à l’abri et la solidarité a commencé à s’organiser. D’autres familles de demandeurs d’asile vont les rejoindre aujourd’hui.
Chacune et chacun peut venir apporter son soutien par sa présence. Il y a également besoin de mobilier (chaises, tables, sommiers, lits, petits meubles), de matelas, de couvertures, draps, d’ustensiles de cuisine, de moyens de chauffage électrique.

Georges Günther

Le communiqué du collectif :

"Ce mardi soir 27 octobre, le collectif « Que personne ne dorme à la rue » a réquisitionné l’ancienne résidence de personnes âgées « l’ensoleillée » inoccupée depuis plusieurs années.
Cette réquisition, à la veille de l’hiver, permettra de mettre à l’abri des familles de demandeurs d’asile en situation régulière qui ont de par la loi un droit au logement. D’après la DDASS, 110 personnes dont de nombreux enfants sont contraintes de vivre dans la rue aujourd’hui à Saint-Étienne.
Nous assumons cette réquisition bien qu’illégale car elle est totalement légitime. Depuis plusieurs mois nous alertons les autorités (préfecture, DDASS), nous multiplions les démarches et face à l’absence de réponse satisfaisante nous prenons nos responsabilités de citoyens.
Nous demandons à M. le préfet d’officialiser cette situation et de créer dans ce bâtiment un lieu d’hébergement d’urgence avec l’accompagnement social indispensable."

Il a été décidé d’organiser une rencontre de coordination et d’organisation de la gestion du lieu aujourd’hui mercredi 28 octobre à partir de 17H30 sur place. Toutes les bonnes volontés sont bienvenues.

Un numéro de téléphone : 06 83 24 64 96

La famille mise à l’abri ce mardi soir est une famille de 5 personnes : les parents, âgés d’une trentaine d’années, et 3 enfants : un garçon de 4 ans et deux filles de 2 ans et 9 mois. Ils dormaient dans des parcs de St-Etienne...

Le bâtiment l’Ensoleillé est situé dans le quartier de Montaud, rue André Ruel, en direction du cimetière de Montaud, 10m après l’arrêt de bus ligne 37, face aux n° 27-29 prendre l’allée goudronnée.


Le collectif "pour que personne ne dorme à la rue" comprend notamment : RESF42, l’AEC, Al Qalam, CVDH, FCPE, FSU, La Passerelle, le comité Tchétchénie Loire/Haute-Loire, la LDH, les Réseaux citoyens de St Etienne, le Réseau de Solidarité avec les Rroms, Sud Education, Terre Des Hommes42, Triangle, l’ACO, le CCFD, la CGT, la CIMADE.

Sur la création du collectif en juin 2009, voir
-  Pour mettre à l’abri, dans un logement ou un hébergement, les personnes à la rue
-  Pour que personne ne dorme à la rue - Un collectif d’associations prend des initiatives pour le logement et l’hébergement d’urgence
-  Réunion du collectif « Que personne ne dorme à la rue » mercredi 21 octobre




Dans la même rubrique :
A St-Jean-Bonnefonds, la solidarité des voisins et la résistance de la mère de famille n’avaient pas été prévues...
Familles et enfants toujours à la rue : pourquoi ?
Le gymnase municipal de La Rivière à St-Etienne réquisitionné par le Préfet de la Loire
Pour le respect du droit au logement pour tous, un rassemblement a eu lieu ce vendredi 2 avril devant la Préfecture.
RESF 42, le collectif Personne à la rue, le Réseau Solidarité Rroms appellent à réagir contre ces lois scélérates
Jeudi 27 octobre, nuit blanche des sans-logis à partir de 17h Place Jean Jaurès à St-Etienne
Le collectif "Pour que personne ne dorme à la rue" a interpellé le Conseil de communauté de St-Etienne Métropole.
Pour que personne ne dorme à la rue, rassemblement devant la mairie de St-Etienne ce lundi 5 novembre à 17h30 et interpellation du conseil municipal à 18h
L’ANAS aux travailleurs sociaux : “Restons professionnels face à l’exclusion de la population Rom !”
Droit d’asile, droit au logement : la dignité et des droits pour tous !




Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil