Mon site SPIP

Accueil > Justice sociale / Droits sociaux > Forum des droits sociaux > Journée de travail du forum des droits sociaux de Saint-Étienne (...)

Journée de travail du forum des droits sociaux de Saint-Étienne Métropole

Samedi 21 février 2004

mardi 3 février 2004, par Georges Günther

Une journée de travail du Forum des droits sociaux mis en place à l’occasion de la journée d’action contre le chômage et la précarité du 6 décembre aura lieu samedi 21 février, à l’Espace Pibarot (Amicale laïque de Beaubrun), 11 rue de l’apprentissage à Saint-Étienne (à proximité de la Bibliothèque de Tarentaize et du Musée de la Mine).

La conception de la journée du 21 février :

Il s’agit d’une journée de travail qui se construira au fur et à mesure d’ici le 21février avec tous ceux qui sont intéressés.

Ses objectifs :
- Se donner plus d’efficacité dans notre bataille contre la pauvreté dans l’agglomération stéphanoise et le département.
- Permettre aux associations et individus qui interviennent dans le domaine des droits sociaux et de la solidarité d’échanger leurs expériences, leurs informations et leurs réflexions.
- Donner la parole aux chômeurs, précaires, à ceux qui vivent la pauvreté.
- Permettre la rencontre entre les travailleurs sociaux, les salariés des services publics et les "bénéficiaires" des politiques sociales.
- Déboucher sur des projets d’actions concrètes.

Elle s’adresse aux chômeurs, précaires, Rmistes, smicards, aux associations et militants de la solidarité et pour les droits sociaux, aux travailleurs sociaux et des services publics, aux syndicalistes, aux élus.

Une fiche d’inscription est mise à disposition.
(Elle est à télécharger à la fin de cet article et à retourner à l’Apeis)

Le déroulement de 9H30 à 17H30

9H30-12H : partie commune pour échanger des informations, faire part d’expériences et de démarches, présenter des documents et des analyses.
12H-14H : repas (ils pourront être pris à proximité à l’amicale laïque de Beaubrun).
14H-16H30 : travail en ateliers
16H30-18H : partie commune avec compte-rendu des ateliers et discussion sur les projets, les perspectives d’actions.

Les ateliers :

Six ateliers ont été proposés :

- 1- Qu’est-ce qu’être pauvre aujourd’hui ? Avec la précarité, les bas salaires et maintenant le RMA, avoir un travail ne garantit pas contre la pauvreté. Culpabilisation et mise en accusation des pauvres : quel regard sur la pauvreté ? Référente : Lydie Plé-Couble.

- 2- Coupures d’électricité par EDF, suspension du téléphone par France Télécom, explosion du prix de l’eau... : comment faire respecter par les services publics les droits fondamentaux ?

- 3- Comment les associations de la solidarité et les gens de terrain peuvent -ils participer à la définition des politiques d’aides sociales à Saint-Étienne, Saint-Étienne Métropole et au plan départemental (CCAS, PLIE, FLU...) ?

- 4- Chômage et formation : quelle évaluation, quels droits ? Référent : l’APEIS

- 5- La lutte contre l’échec scolaire : une action essentielle contre la pauvreté. Référent : Raymond Vasselon.

- 6- Les discriminations dans l’accès au logement sont courantes, l’utilisation des procédures d’huissier envers les familles en difficultés pour le paiement du loyer tend à devenir automatique y compris avec beaucoup d’organismes HLM (OPAC de Saint-Étienne...) : comment assurer le droit au logement ? Référent : Jean Michaud, élus municipal à Roche la Molière, animateur du PCF.

D’autres ateliers peuvent être proposés par les associations ou des individus d’ici le 21 février.
L’objectif serait que chaque atelier aboutisse à une proposition d’action, un projet.

Une prochaine réunion de préparation aura lieu vendredi 6 février à 18H à l’amicale laïque de Beaubrun, 14 rue Claude Deverchère.
Tous celles et ceux qui sont intéressés par cette initiative sont invités.