Réseaux citoyens de St-Etienne
Accueil Qui sommes-nous Nous contacter Nous aider Plan du site Admin
   
Vous êtes ici : Portail pour l’accès aux droits sociaux > Le travail social dans la crise > Rencontre avec Germain Sarhy et l’équipe de la Communauté d’Emmaüs de Pau-Lescar
A la une
Agenda
Albums photos
Images à la une
Envoyez la musique !
La France insoumise / Jean-Luc Mélenchon
Nous sommes Grecs
Agroécologie
Agriculture paysanne
AMAP et réseau des AMAP
AMAP-Saint-Etienne
L’avenir du mouvement des AMAP
Les Amap dans la Loire
FAQ - De la ferme au quartier
Collectif Zérogm42
Collectif "nourrir l’humanité"
Maison de la semence
G.R.A.I.N. / Via Campesina
Collectif Liberté Justice Palestine
Chroniques pour la Palestine
Moyen-Orient et monde arabe / Georges Corm
Réseau RESF
Réseau Solidarité Rroms
Egalité des droits / Antiracisme
Une école pour tou(te)s
Survie / Françafrique
Quelle connerie la guerre !
Collectif "personne à la rue !"
Justice sociale / Droits sociaux
Assises droits sociaux
Forum des droits sociaux
Logement
Non au CPE !
Santé
Services publics
Travail / Emploi / Retraite
Portail pour l’accès aux droits sociaux
Le travail social dans la crise
Terrain d’entente
Groupe de réflexion "travail travail !"
Réseau salariat
Ecole / Education populaire
Justice écologique
Collectif Action Climat - CLAC
Sortir du nucléaire
Démocratie
Démocratie participative
Porto Alegre/St-Etienne
Libertés
Europe
Sortir du capitalisme
TAFTA
Changer la mondialisation ?
Forums sociaux
Changer la gauche ?
Gouvernement Hollande-Ayrault-Valls
Gouvernement Sarkozy
Chronique d’une élue citoyenne
Ville de Saint-Etienne
Conseil municipal
Elections municipales 2008
C’est notre histoire
Culture / idées
Les Héroïnes
Libres paroles
Des livres, des films, des sites...
Cafés citoyens au Remue-Méninges
Atelier de philosophie
Université Populaire - Laboratoire Social / Collectif Malgré Tout
Médias
Qui sommes-nous
Réseaux/Associations
A L’INVITATION DU GROUPE « LE TRAVAIL SOCIAL DANS LA CRISE », AVEC LA PARTICIPATION D’EMMAÜS ST-ETIENNE ET SA RÉGION...
Rencontre avec Germain Sarhy et l’équipe de la Communauté d’Emmaüs de Pau-Lescar
Mercredi 28 mars à 18h30, salle Riobe, 51 rue du Vernay à St-Etienne
vendredi 16 mars 2012, par Josiane Reymond


"L’avenir se construit avec tous ceux pour lesquels aucun avenir n’est envisageable dans ce système néolibéral qui détruit tout." dit Germain Sarhy, fondateur il y a 30 ans de l’extraordinaire Communauté d’Emmaüs de Lescar-Pau, dans les Pyrénées-Atlantiques.”
Depuis près de 30 ans la communauté d’Emmaüs de Pau-Lescar construit des alternatives qui proposent d’autres solutions socio, économico, écolo, et culturelles. Elle combat ainsi l’exclusion, retrouve des valeurs humaines, sauvegarde l’environnement.

En partenariat avec la communauté d’Emmaüs de St-Etienne et sa région, le groupe “Le travail social dans la crise” (Voir le site du Portail pour l’accès aux droits sociaux http://www.droits-sociaux.fr, accueille à St-Etienne Germain SARHY, fondateur de la communauté de Pau, le 28 mars, salle Riobe, 51 rue du Vernay (près de la place St-Roch).
Cette rencontre-débat est bien sûr ouverte à tous.

On peut déjà faire connaissance avec cette communauté et sa démarche grâce au reportage (avec photos et vidéo) de Sophie Chapelle, publié en mai 2011 sur Bastamag.
“À Lescar, les 125 membres de la communauté Emmaüs ont de l’énergie et des idées. Professionnels de la récupération, ils se sont lancés dans l’éco-construction, convaincus que l’intégration passe par le bien-être dans l’habitat. Chaque compagnon est invité à construire la maison dont il rêve. Lieu d’accueil pour tous ceux qui le souhaitent, sans condition, la communauté Emmaüs Lescar-Pau expérimente au quotidien décroissance et solidarité.”

C’est à http://www.bastamag.net

photo Sophie Chapelle - Bastamag

Le 28 mars à St-Etienne, “Ils nous parlerons de leur démarche, de leurs réalisations. Comment la vie de cette communauté interroge la société toute entière ? Comment transformer en actes ce savoir fondamental que l’exclu, l’ignorant, le mauvais élève, sont ceux qui peuvent nous apprendre une société plus solidaire ?”

Avec cette rencontre, le groupe “le travail social dans la crise” veut ainsi “poursuivre un débat sur les missions de l’action sociale, sur sa place déterminante dans la société en termes de défense de la démocratie, d’accès aux droits fondamentaux, d’espaces de rencontres, de paroles et d’initiatives, d’accès à la culture"...

 Pour plus d’infos sur le groupe "le travail social dans la crise" et sur la rencontre avec la communauté de Pau-Lescar, vous pouvez
-  soit téléphoner au : 06/98/95/91/37
-  soit aller sur le site : www.droits-sociaux.fr



Le groupe “le travail social dans la crise”...

Le groupe « le travail social dans la crise », fait des constats de plus en plus inquiétants concernant le vaste domaine de l’action sociale.

Chacun, dans nos différents lieux de travail, que ce soit dans des associations, des institutions, des centres sociaux.... nous pouvons tous témoigner de la dégradation de l’organisation de notre travail, qui est de plus en plus pensée en terme de coût, gérée à la façon des entreprises. Les conséquences sur l’accueil des personnes sont évidentes et inacceptables. Nous ne sommes plus dans une perspective de service offert à tous. Les personnes en demande d’aide, en demande de loisirs, de rencontres, doivent se soumettre à des contraintes de plus en plus fortes, inaccessibles pour certaines.

Les constats sont identiques partout, l’accès aux droits est de plus en plus réduit pour un nombre croissant de personnes. Nous sommes centrés sur la responsabilité individuelle des personnes dans les difficultés auxquelles elles ont à faire face. Aucune réflexion n’est menée sur notre responsabilité collective, sur les incidences pour les familles de l’appauvrissement, du mal logement, de l’absence de perspective d’emploi, de la fermeture des centres sociaux ... Certaines familles se retrouvent totalement isolées, sans relais familiale ou amicale.

Nous sommes nous-mêmes très isolés dans nos lieux de travail, sans lien avec les autres structures, sans compréhension claire des missions et des responsabilités de chacun.

Il est nécessaire de comprendre ensemble la réalité, mais il est nécessaire aussi de pouvoir agir pour la transformer.

Pour ne pas rester impuissants, pour réfléchir à de possibles alternatives, le groupe « le travail social dans la crise » propose depuis un an, des rencontres/débats qui invitent les acteurs du social à chercher des issues, pour redonner du sens et des perspectives à nos missions d’accueil et de service.

Nous avons récemment présenté à l’IREIS, des démarches que nous avons initiées et qui ouvrent à d’autres orientations pour le travail social. Des initiatives qui partent de constats d’inacceptables et qui construisent au fur et à mesure de se que manifestent et expriment les personnes, des projets pour répondre à des besoins, des envies.

Les personnes présentes au débat ont été sensibles au fait que les travailleurs sociaux peuvent se décaler et réfléchir en tant que sujet, s’engager....Transformer la relation avec les usagers.
Ils ont la responsabilité de dénoncer les injustices, et de contribuer, en partant de la réalité, avec tous les acteurs, avec les plus exclus, à une société plus humaine et plus juste.

(...)

Nombreux sont les citoyens qui dénoncent les injustices, règlent des problèmes concrets qui émergent de façon toujours plus urgente.
Ne restons pas impuissants à supporter l’insupportable, depuis que notre humanité est en route ce sont toujours les mobilisations collectives qui nous ont permis de construire d’autres possibles.

Ce travail délaissé par les politiques constitue peut-être l’ultime chance pour la survie et la cohésion d’une société aux prises avec des problèmes inédits.




Dans la même rubrique :
Conférence-débat avec Laurent OTT
Jacques Ladsous à St-Etienne : “Sortir d’une action sociale et éducative « normative » et construire une action sociale et éducative qui invente d’autres normes pour faire ensemble société”
Bonnes pages du livre "Philosophie Sociale" de Laurent Ott...
Des rencontres pour penser les résistances aujourd’hui... et repenser le travail social
Rencontres avec Jacques LADSOUS les 10 et 11 décembre et avec Laurent OTT en mars 2011...
Compte-rendu de la 1ère rencontre sur le travail social dans la crise
Les principes de la pédagogie sociale
Les textes des rencontres avec Laurent OTT les 22 et 23 avril 2011 à St-Etienne...
Lutter contre la triple pénalisation des pauvres et précaires
l’impuissance agressive




Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil