Réseaux citoyens de St-Etienne
Accueil Qui sommes-nous Nous contacter Nous aider Plan du site Admin
   
Vous êtes ici : Collectif Liberté Justice Palestine > "La Question syrienne", de Yassin Al-Haj Saleh
A la une
Agenda
Albums photos
Images à la une
Envoyez la musique !
La France insoumise / Jean-Luc Mélenchon
Nous sommes Grecs
Agroécologie
Agriculture paysanne
AMAP et réseau des AMAP
AMAP-Saint-Etienne
L’avenir du mouvement des AMAP
Les Amap dans la Loire
FAQ - De la ferme au quartier
Collectif Zérogm42
Collectif "nourrir l’humanité"
Maison de la semence
G.R.A.I.N. / Via Campesina
Collectif Liberté Justice Palestine
Chroniques pour la Palestine
Moyen-Orient et monde arabe / Georges Corm
Réseau RESF
Réseau Solidarité Rroms
Egalité des droits / Antiracisme
Une école pour tou(te)s
Survie / Françafrique
Quelle connerie la guerre !
Collectif "personne à la rue !"
Justice sociale / Droits sociaux
Assises droits sociaux
Forum des droits sociaux
Logement
Non au CPE !
Santé
Services publics
Travail / Emploi / Retraite
Portail pour l’accès aux droits sociaux
Le travail social dans la crise
Terrain d’entente
Groupe de réflexion "travail travail !"
Réseau salariat
Ecole / Education populaire
Justice écologique
Collectif Action Climat - CLAC
Sortir du nucléaire
Démocratie
Démocratie participative
Porto Alegre/St-Etienne
Libertés
Europe
Sortir du capitalisme
TAFTA
Changer la mondialisation ?
Forums sociaux
Changer la gauche ?
Gouvernement Hollande-Ayrault-Valls
Gouvernement Sarkozy
Chronique d’une élue citoyenne
Ville de Saint-Etienne
Conseil municipal
Elections municipales 2008
C’est notre histoire
Culture / idées
Les Héroïnes
Libres paroles
Des livres, des films, des sites...
Cafés citoyens au Remue-Méninges
Atelier de philosophie
Université Populaire - Laboratoire Social / Collectif Malgré Tout
Médias
Qui sommes-nous
Réseaux/Associations
UN LIVRE POUR COMPRENDRE LE MARTYRE DU PEUPLE SYRIEN
"La Question syrienne", de Yassin Al-Haj Saleh
lundi 6 février 2017


"Ces articles de Yassin al-Haj Saleh, grande figure intellectuelle de l’opposition démocratique syrienne, n’ont jusqu’à présent jamais été regroupés en un seul volume, ni en arabe ni dans une autre langue. Précédés d’une introduction précisant le contexte de chacun d’eux et classés par ordre chronologique, ils couvrent l’histoire du soulèvement syrien depuis son déclenchement en mars 2011 et constituent l’analyse interne la plus fine de cet événement majeur dans l’histoire moderne du Proche-Orient.
Analyse originale non seulement du régime né du coup d’État de 1970, à partir de ses slogans et de ses emblèmes, mais aussi des origines sociales et culturelles de l’extrême violence dont il a toujours fait preuve, ainsi que de la militarisation du soulèvement et de l’intrusion des djihadistes, qui, en se conjuguant, ont abouti à ce que l’auteur désigne comme le “nihilisme guerrier”. Le dernier texte, le plus dense, “Le sultan moderne”, fait la synthèse des dizaines d’articles et chroniques publiés par lui durant une dizaine d’années dans la presse sur la nature du régime des Assad, père et fils, alliant despotisme, communautarisme, clanisme en un “État sultanien” (par référence entre autres aux mamelouks) de type nouveau."

Livre publié en mai 2016 à ACTES SUD - 22 euros.
Traduit de l’arabe (Syrie) par : Ziad MAJED, Farouk MARDAM-BEY, Nadia Leïla AÏSSAOUI

Yassin AL-HAJ SALEH

Yassin El-Haj Saleh a passé seize ans en prison au cours du long règne de Hafez Al-Assad. Il est l’auteur de quatre livres en arabe, et l’un d’eux, Récits d’une Syrie oubliée, a paru en 2014 dans une traduction française aux éditions Les Prairies ordinaires. Réfugié en Turquie, il est le principal animateur du groupe de recherche Al-Jumhûriyya (La République) et du centre d’action culturelle Hâmish. Plusieurs écrits de Yassin El-Haj Saleh ont été traduites en anglais, allemand, néerlandais, turc et autres langues.




Quelle Syrie après Alep ?

La vidéo (15 décembre) d’un débat à Médiapart avec Ziad Majed, chercheur et politologue libanais, Farouk Mardam-Bey, historien et éditeur franco-syrien, Leyla Dakhli, historienne, Hala Alabdallah, cinéaste syrienne, et Nicolas Hénin, auteur de Jihad Academy et La France russe.




Dans la même rubrique :
Le film "3000 nuits" de la réalisatrice palestinienne Maï Masri au Méliès à St-Etienne en janvier
Israël a bien utilisé dans la bande de Gaza des armes à Uranium Appauvri
“GAZA CRÊVE L’ECRAN” : film et discussion avec son réalisateur Samir Abdallah
Pour une Palestine démocratique
Initiative 100% israélienne
Israël-USA, Arrêtez les crimes de guerre !
C’est le sionisme qui mène à la guerre
Abdelhalim Abusamra et Awad Alkhawadra, militants du PCHR-Centre Palestinien des Droits de l’Homme de Gaza à St-Etienne, avec Samir Abdallah, mardi 7 décembre
Tunisie : que vive et réussisse "la révolution du jasmin”
Le terrorisme d’Etat de Sharon contre le peuple palestinien




Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil